Conseils pour trouver son avocat en ligne

La recherche d’un avocat s’effectue toujours dans une situation délicate. Il faut prendre en considération certains critères pour trouver un bon avocat. Parmi lesquels, les spécialisations dont l’avocat dispose, sa disponibilité ou encore ses honoraires. Il est possible de trouver un avocat facilement en ligne, mais un bon avocat, non. Afin d’aider un client dans sa démarche, cet article fait le point sur les différents critères à prendre en compte pour choisir le meilleur avocat en ligne.

Par quel moyen trouver un avocat en ligne ?

À l’ère de l’informatique, les services d’avocat sont proposés sur la toile. Ce qui permet de bénéficier de l’intervention adaptée à la situation de chacun en quelques clics.  Ainsi, pour trouver le type d’avocat le plus approprié à ses besoins, sachant qu’il est possible d’avoir recours à des plateformes spécialisées en ligne. Les legaltechs sont notamment des plateformes légales spécialisées dans la mise en relation du justiciable avec l’avocat qu’il lui faut. Elles recueillent via un formulaire les besoins et la situation d’un client, puis en fonction des informations fournies, elles donnent accès à un panel d’avocats susceptibles de pouvoir prendre en charge son dossier. Il faut juste faire la sélection de professionnels et passer tout le reste du procédé par email ou par vidéoconférence. Pour trouver son avocat en ligne, il est aussi pratique voire recommandé de consulter l’annuaire électronique des avocats. Mise en ligne par le Conseil National des Barreaux (CNB), cette plateforme centralise plusieurs références de professionnels de droit.  Pour faire la recherche, il suffit d’ajuster quelques paramètres : spécialités, barreau d’affiliation, etc. À l’aide de cet annuaire, il faut faire sa recherche à partir du nom et prénom de l’avocat recommandé par un ami, par exemple. L’autre possibilité est de trouver un avocat à travers les plateformes de consultations en ligne qui sont aussi disponibles sur les sites du CNB. Celles-ci sont conçues pour la consultation gratuite d’un avocat permettant de demander conseils ou poser des questions sur la procédure judiciaire, etc. Dans lesdites plateformes, le client peut trouver un annuaire des avocats et, par ailleurs, de prendre un rendez-vous avec un professionnel. La consultation d’avocat en ligne est une bonne manière de faire un premier pas vers le spécialiste qui convient à chaque client.

Bien maîtriser les spécialisations d’un avocat

L’avocat est le mieux placé pour conseiller ou mener une action en justice. Il assurera la protection juridique et intervient dans des diverses situations notamment familiales, professionnels, etc. Cependant, les propositions pourraient sembler comme étant pléthorique, d’autant plus que, la plupart des avocats trouvés en ligne semblent pouvoir convenir pour accompagner, leurs champs de compétences ne sont pas les mêmes.  Ainsi, afin de bénéficier d’un bon accompagnement de la part d’un homme de droit, il est important de ne pas le choisir au hasard. Tout dépend de la nature des affaires et des attentes du client qu’il devra déterminer au préalable. S’agit-il d’un besoin de conseils juridiques ou d’un accompagnement devant le tribunal d’instance ? En effet, certains avocats se cantonnent au domaine du conseil, tandis que certains autres sont plus spécialisés dans la défense de ses clients en cas de litiges ou de contentieux. Il faut, ensuite, s’assurer si l’affaire nécessite l’intervention d’un avocat spécialisé ou d’un avocat généraliste, à l’instar des médecins. Les avocats spécialistes sont des professionnels du droit qui interviennent dans un ou plusieurs cadres spécifiés dans son certificat de spécialisation. Ce dernier s’obtient après justification d’une pratique professionnelle d’une durée de 4 ans au minimum dans la spécialisation mentionnée. Elle retrace le domaine de compétences du professionnel. Officiellement, il existe 26 spécialisations d’avocat dont l’avocat en droit de société, droit du divorce, droit immobilier, droit du travail, droit pénal, droit de la famille sont parmi les spécialisations les plus connues. Un avocat généraliste, quant à lui, ne dispose pas de certificat de compétences, et peut traiter tous les dossiers. Généralement, il accompagne ses clients tout au long de leur vie dans le cas où ceux-ci auraient besoin d’un conseil pour résoudre un problème lié à la défense de leurs intérêts. Il s’est, cependant, orienté au fil du temps dans des domaines particuliers dont souvent le droit du travail, droit de la famille et droit immobilier.

Choisir un avocat en tenant compte du barreau concerné

Tous les avocats sont rattachés à un barreau, et chaque barreau dépend d’un tribunal de grande instance (TGI). Un avocat peut soutenir des clients dans toute la France, mais pour pouvoir pratiquer un des actes de procédure judiciaire dans un autre Tribunal d’instance, il a besoin de faire appel à un confrère du barreau affilié à ce tribunal. Cela engendre des frais d’avocats supplémentaires. Ainsi, si le procès aura lieu à proximité du client, le plus bénéfique serait de prendre un professionnel inscrit dans le barreau de son arrondissement. C’est d’ailleurs la solution la plus fréquente et plus pratique pour une rédaction de contrat ou une consultation judiciaire, car cela facilitera les rencontres et les échanges. En revanche, si la procédure se déroule loin de chez soi, il serait préférable d’opter pour un avocat inscrit dans le lieu où l’affaire sera traitée. Il faut, dans ce cas, accepter de se déplacer pour le rencontrer. A titre d’exemple, si lieu d’habitation est à Marseille et le procès se déroulera à Paris. Dans ce cas : soit il faut faire appel à un professionnel du droit qui va défendre le dossier, mais avec le recours d’un avocat de Paris pour les actes de procédure, soit il faut prendre directement un avocat parisien. La seconde option semblerait intéressante si l’affaire ne demande pas de compétences spécifiques ou s’il est possible de suivre l’affaire à distance.

Se renseigner amplement au sujet de l’avocat

Un avocat, c’est le professionnel auquel il faut confier, demander conseil et qui va défendre les droits en justice d’un client. Et cela peut être à long terme voire tout au long de sa vie et peut concerner sa vie intime. Il est, donc, indispensable d’instaurer une solide relation de confiance entre ledit client et son avocat. Il se peut que l’avocat choisi ait été recommandé par un de ses proches. Alors qu’il est possible que celui ayant accompagné son collègue pour saisir le tribunal lors d’un litige, ne soit forcément pas compétent pour résoudre le litige auquel le client est impliqué. C’est pour cette raison qu’il est nécessaire de recueillir le plus d’informations possibles sur le professionnel afin d’assurer qu’il dispose des compétences qu’il faut pour traiter votre dossier. Pour ce faire, il faut consulter le site internet et le blog de l’avocat ou celui du cabinet dans lequel il travaille afin d’apprendre plus sur ses spécialisations, ses contacts, sa disponibilité et son mode de facturation, ses honoraires, etc. Les avis et recommandations des clients permettent également de mesurer les compétences de ce professionnel du droit. En effet, sa réputation auprès des clients et des confrères ainsi que sa bonne visibilité sur le web est un indicateur de crédibilité.

Être attentif lors du premier rendez-vous

Autre solution pour tirer plus d’informations sur votre avocat est celle de prendre un premier rendez-vous pour des échanges directs. Ce premier contact est très important afin de vérifier non seulement les compétences du professionnel et qu’il soit à proximité de chez soi, mais aussi de s’assurer de certains points sur lui. Il annonce la qualité de sa prestation. En fait, c’est lors de ce premier entretien que le client va exposer le plus de détails possibles de sa situation à l’avocat et ceux qu’il attend de lui. Dans ce cas, certains comportements nécessitent une attention particulière de sa part, comme : maîtrise-t-il le domaine ? Comment traite-t-il le dossier ? Est-il à l’écoute de ses besoins ? Pose-t-il des questions pour bien comprendre les besoins de son client ? Comment le conseille-t-il ? Ces multiples questions permettent d’avoir une idée claire sur l’honnêteté et du sérieux de l’avocat. Sa disponibilité est aussi un critère important du fait qu’un bon avocat doit tenir informé son client de l’évolution de l’affaire. Cette première consultation sera automatiquement facturée, mais en cas de doute sur la collaboration avec le spécialiste de droit, il ne faut pas hésiter à se tourner vers une autre adresse. En effet, mieux vaut payer deux ou trois consultations différentes dès le début que de changer d’avocat en plein cours de procédure judiciaire, car cela peut être plus coûteux. Surtout, ne jamais fixer un accord avec un avocat qui s’affiche le premier en ligne. Enfin, il ne faut pas hésiter d’apporter tous les éléments concernant l’affaire, s’il y en a même si cela ne semble pas à première vue indispensable.